A propos de moi

Mon parcours en bref

Passionnée par le développement personnel et la psychologie positive, j’ai toujours pris plaisir à écouter et aider mon entourage.

Je travaille depuis 2012 dans le recrutement, et j’ai co-fondé mon cabinet spécialisé dans le recrutement de médecins en 2015.

En 2019, j’ai décidé de réaliser un projet qui me tient à cœur depuis plusieurs années: aider et accompagner les personnes concernées par le TDAH. 

Ce que je veux transmettre: 

  • conseils et astuces pour mieux vivre le TDAH au quotidien,
  • refaire le plein d’énergie positive, 
  • découvrir les secrets (et les bienfaits!) d’une bonne organisation, 
  • dépasser ses limites personnelles et professionnelles
  • s’épanouir, même si on n’entre pas dans les cases imposées par la société,
  • et atteindre ses objectifs, même les plus fous.

Mon expérience de vie est ma force!

Rien de me prédisposait à me spécialiser dans le TDAH. A vrai dire, je ne connaissais même pas ce terme avant d’y être confrontée.

Le TDAH est entré dans ma vie il y a quelques années, lorsque j’ai rencontré mon conjoint et son fils, avec toutes les difficultés éducatives, scolaires et sociales qui en découlent.

Apprendre à vivre avec le TDAH n’est pas facile au quotidien. Il nous est souvent difficile de trouver les professionnels qui connaissent et reconnaissent ce trouble, et on se retrouve vite confronté à notre impuissance dans notre rôle de parent : l’incompréhension de la famille, le manque de formation et d’information au niveau de l’école, et le regard des autres… On peut rapidement se sentir isolé et impuissants face aux obstacles à surmonter.

C’est pourquoi j’ai passé des heures à lire et à me former,  pour mieux appréhender notre rapport au TDAH, savoir expliquer ce que cette « différence » implique, et quels sont les techniques pour en limiter les effets.

Quand le coaching devient une nécessité

J’ai moi-même franchi le cap de la psychothérapie et du coaching, et je me suis passionnée pour le développement personnel. J’ai appris à reprendre le contrôle de MA vie, avant de me concentrer sur les autres. J’ai compris qu’en me sentant bien dans ma tête et dans mon corps, j’arriverai encore mieux à m’investir dans notre quotidien fou. 

L’important est de prendre conscience qu’il est temps de changer: changer pour soi, pour gagner en qualité de vie, mais changer parce que c’est parfois une question de survie.  

S'il existe une réalité qui dépasse le rêve, c'est ceci: Vivre.

Victor Hugo

Les petits changements qui font la différence!

Les changements ne viennent pas en un claquement de doigt. Il faut des semaines, voire des mois ou des années pour instaurer des nouvelles habitudes.  

Aujourd’hui, j’ai totalement revu mon quotidien pour y intégrer des habitudes saines et positives. Ces changements, nécessaires, m’ont permis de sortir la tête de l’eau et de retrouver le sens que je souhaitais donner à ma vie. 

Par exemple:

Mieux-Vivre-Le-TDAH.com

Le projet de ce blog me trotte dans la tête depuis un moment. Depuis que j’ai compris qu’on ne peut pas lutter contre le TDAH, mais qu’il faut apprendre à vivre avec.

Facile à dire me direz-vous. Mais comment faire ?

J’avoue, je n’ai pas de baguette magique, je n’ai pas réponse à tout, et pourtant! J’ai appris qu’avec beaucoup de patience, d’amour et de bienveillance, on arrive à dépasser nos limites.

Parce qu’à mon sens, apprendre à mieux vivre avec le TDAH est un travail d’équipe. Plus on s’isole, moins on y arrive. Plus on accepte les difficultés, plus on en parle autour de nous, et mieux on se rend compte du chemin parcouru.

J’ai d’abord créé un groupe Facebook TDAH Alsace 67-68 pour favoriser les échanges et les rencontres sur le plan local. J’avais besoin de rencontrer d’autres personnes qui vivent notre combat quotidien.

Puis, j’ai rapidement eu la volonté d’aider les parents d’enfants concernés par le TDAH. Parce que c’est ce que je suis. Et parce que je connais les difficultés quotidiennes, le regard des autres, les remises en questions, les envies de tout plaquer, et de déplacer des montagnes pour nos enfants en souffrance.

J’ai donc décidé de me former :

  • au coaching pour approfondir mes connaissances et compétences et apprendre les outils nécessaires à l’accompagnement des personnes qui me font confiance,
  • au TDAH, auprès d’une psychologue, afin de mieux comprendre le fonctionnement cérébral des personnes concernées par ce trouble, et adapter les outils que je peux proposer

Ce blog est pour moi l’occasion de transmettre mon expérience et mes connaissances.

Je veux véritablement me sentir utile aux personnes qui souffrent de ce trouble, que ce soit eux-mêmes ou au travers des difficultés de leur(s) enfant(s).

J’espère pouvoir participer, à mon petit niveau, à la connaissance et à la reconnaissance du TDAH. Mais j’espère surtout pouvoir vous apporter mon expérience, dans le but de vous aider à apprendre à mieux vivre avec le TDAH, et reprendre le contrôle de votre vie.

  • 3
    Partages