TDAH et troubles associés

Nous avons tous parfois de la difficulté à nous concentrer, à rester immobile ou à contrôler nos impulsions. On peut parfois se sentir débordé ou en surcharge mentale. Cependant, les personnes atteintes d’un Trouble du Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) sont quotidiennement confrontées à de telles difficultés, que ce soit les enfants ou les adultes. Par ailleurs, les personnes concernées par le TDAH présentent souvent des troubles associés : opposition et provocation, troubles du sommeil, troubles des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dysorthographie, dyspraxie…), anxiété ou dépression, tics, syndrome des jambes sans repos… Ces derniers perturbent également les apprentissages scolaires, la vie personnelle ou professionnelle, et la vie collective. Retrouvez les dernières observations scientifiques qui permettent de mieux comprendre le TDAH ainsi que les troubles qui y sont associés.

Vous ressentez le besoin d’être accompagné·e·s ? Découvrez mes types de coaching spécialement dédiés au TDAH - parents, adolescents et adultes - et au Burnout Parental >

anxiété

TDAH et anxiété

Mon fils a peur du noir. Ma fille déteste manger devant les autres. Mon enfant a la nausée et se met à vomir s’il doit parler devant la classe. La peur et les inquiétudes sont des aspects tout à fait normaux de la vie de nos enfants (et même nous, les adultes). Cependant, il se peut que ces soucis deviennent un sujet d’inquiétude s’ils affectent de manière considérable son quotidien.

hypersensibilité

TDAH et hypersensibilité

Lorsqu’on vit avec un enfant concerné par le TDAH (trouble du déficit de l’attention / hyperactivité), on peut parfois constater qu’il ressent une sensibilité plus importante que la moyenne à certains stimuli du monde extérieur. Il « pleure pour rien », ne supporte pas qu’on le touche, ne supporte pas certains sons, ou certaines odeurs, se laisse facilement submergé par ses émotions,…

TDAH et énurésie

L’énurésie, ou « pipi au lit », est un problème fréquent chez les enfants. Ce trouble de la vessie n’est pas volontaire de la part des enfants, et se résorbe avec le temps dans un certain nombre de cas. Des études ont fait un lien entre trouble du déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) et énurésie, expliqué notamment par un déficit de la vigilance.