hypersensibilité

TDAH et hypersensibilité

Lorsqu’on vit avec un enfant concerné par le TDAH (trouble du déficit de l’attention / hyperactivité), on peut parfois constater qu’il ressent une sensibilité plus importante que la moyenne à certains stimuli du monde extérieur. Il « pleure pour rien », ne supporte pas qu’on le touche, ne supporte pas certains sons, ou certaines odeurs, se laisse facilement submergé par ses émotions,…
Cette hypersensibilité se retrouverait chez 10 à 20% de la population et bien plus encore chez les personnes atteintes de TDAH.

Quelles sont les principales problématiques rencontrées par les parents ?
Quelles solutions peut-on apporter pour aider nos enfants hypersensibles ?

Découvrez dans cet article ce qu’en disent les autres parents !

Avec le temps, j’ai compris qu’il y a autant de manifestation du TDAH que de personnes qui en souffrent.

Personne ne sous a appris à être parent, et pourtant nous devons composer chaque jour avec notre histoire et nos capacités personnelles pour aider nos enfants à devenir la meilleure version d’eux-mêmes. Pour cela, nous n’avons pas à culpabiliser ou à rougir de nos erreurs.

30 jours / 30 combats :
Pendant un mois, je vous propose une série d’articles remplis de vos témoignages et de vos astuces du quotidien, pour qu’aucun d’entre nous ne se sente plus jamais seul face aux combats du TDAH.

Comprendre l’hypersensibilité

L’hypersensibilité représente une forte sensibilité aux impressions et aux stimuli du monde extérieur, qu’ils soient physiques  ou émotionnels.

Les personnes hypersensibles ont également tendance à être facilement submergé par trop d’informations.

On retrouve différente sorte d’hypersensibilité:

  • physiologique
  • émotionnelle
  • mentale

Hypersensibilité physiologique

Tous comme il existe 5 sens, il existe 5 sortes d’hypersensibilités sensorielles :

  • hypersensibilité visuelle
  • hypersensibilité auditive
  • hypersensibilité olfactive
  • hypersensibilité kinesthésique
  • hypersensibilité gustative

Hypersensibilité émotionnelle

Les personnes hypersensibles peuvent être particulièrement perturbés par les émotions et les humeurs des autres.

Elles sont très vite émues, touchées, chamboulées, et vivent elles-mêmes des émotions intenses et amplifiées (très triste, très en colère, très heureux,…) et sont souvent définit comme des personnes susceptibles et fragiles.

Hypersensibilité mentale (synesthésie)

Il s’agit de la capacité à associer plusieurs sens face à un même stimuli. Par exemple, lorsqu’ils entendent un son, ils voient en même temps une forme, une lettre ou une couleur.

TDAH et hypersensibilité : quelles sont vos plus grandes problématiques?

« Chez nous l’hypersensibilité est l’un des aspect les pus difficile à gérer. Il est toujours trop: trop content, trop triste, trop en colère, trop trop trop. Il vit un ascenseur émotionnel à chaque nouvelle information qu’il reçoit. Du coup nos nerfs en prennent un coup… »

« Ma fille est tdah, elle ne porte que des legging, déteste les coutures de ses bas, les chandails faut qu’il reste simple. Hypersensibilité à la chaleur et un peu au son. »

« Ici c’est vraiment les bruits et les aliments! C’est l’enfer pour les repas… Encore plus en été car ce sont des aliments froids »

« Ma fille a un TDAH sévère avec des hypersensibilité au bruit a la lumière et au odeurs. Ses journée sont un vrai combat car ses hypersensibilité l emmène à être agressive au fil de la journée a force d être agressé par son environnement. »

Hypersensibilité : quelles solutions?

Pour aider votre enfant à mieux vivre sa sensibilité, vous pouvez:

  • l’aider à accepter sa sensibilité en lui laissant exprimer ses émotions,
  • l’inciter à choisir les situations dans lesquelles il se sentira le plus à l’aise
  • l’aider à identifier ses limites pour qu’il apprenne à éviter les situations difficiles
  • lui apprendre des techniques de relaxation pour lui permettre de retrouver plus rapidement son calme
  • ne pas le forcer si vous constatez qu’une situation est trop intense pour lui : laissez-le prendre son temps pour évoluer à son rythme
  • trouver des astuces pour limiter sa sensibilité : par exemple des bouchons d’oreille ou un casque pour bloquer le bruit dans certaines situations, des sorties dans des endroits calmes, une petite épicerie plutôt qu’une grande surface,…

Ce qu’en disent les autres parents

« l’ergothérapie a beaucoup aidé pour son trouble sensorielle… ça vaut le coup d’essayer »

« Pour notre fils hypersensible sensoriel, on lui met des coquilles aux oreilles quand on sait qu’on sort dans un endroit trop bruyant. Ca l’aide à rester plus calme et à moins se sentir agressé »

« on a décidé de lâcher l’affaire et de lui mettre ses chaussettes à l’envers pour qu’elle ne sente plus les couture. ça la dérangeait tout le temps et elle ne voulait même plus mettre ses chaussettes. ca va mieux maintenant ! pareil pour les étiquettes, on les coupes dans tous ses vêtements »

Quelles sont vos propres solutions ?

J’espère que cet article vous aura apporté une nouvelle perspective face à l’hyperactivité de votre enfant.

Et vous, quelles sont les méthodes que vous avez mises en place pour aider votre enfant ?

Découvrez les autres articles de la série 30 jours / 30 combats

TDAH et mensonges
TDAH et énurésie

Sources:

TDAH Belgique : Hypersensibilité ou le monde à fleur de peau

Hypersensibilité : pourquoi les personnes très sensibles souffrent de TDAH

Hérade

Coach parental | TDAH | Burnout parental

Je vous accompagne vers une parentalité bienveillante et équilibrée pour vous permettre de retrouver la plaisir de passer des moments en famille.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *