C’est ici que tout commence: mon histoire, mes motivations, mon défi 52 semaines – 52 outils

Pour commencer ce blog, rien de mieux qu’une présentation de mon histoire et de mes motivations.

Mon histoire

photo de moi

Je m’appelle Hérade Zimmermann, j’ai 31 ans et je vis en Alsace.

Je suis belle mère d’un grand garçon de 10 ans et maman d’un petit garçon de 3 ans.

En 2015, j’ai co-fondé un cabinet de recrutement spécialisé dans le recrutement de médecins.

En 2011, lorsque j’ai rencontré mon conjoint et son petit garçon (moins de 2 ans à l’époque), je ne savais pas encore quelle aventure m’attendait.

J’ai vite compris, au fil des mois, que notre quotidien de parent n’était pas “normal”. Trop d’agitation, trop d’émotions qui partaient dans tous les sens, trop de crises, trop de bruit,… trop de tout en fait!

Ce n’est qu’après de nombreuses recherches sur des sujets tels que: “techniques d’éducation pour enfant très actif” et “quelles activités proposer à un enfant actif”… que j’ai découvert ce mot:

TDAH – Trouble du Déficit de l’Attention avec / ou sans Hyperactivité. 

Toutes les descriptions de ce trouble résonnaient en moi, toutes nos difficultés prenaient un sens

Il nous a ensuite fallu beaucoup de temps et de patience pour officialiser ce diagnostic, en 2017, environ 2 ans après avoir découvert ce qu’est le TDAH.

Mes motivations

Ma soif de connaissance

Chez nous, le TDAH se manifeste sous de nombreuses formes:

Déficit d’attention
Impulsivité
Hyperactivité
Opposition
terrain DYS
et toutes les difficultés scolaires et sociales qui en découlent.

Suite à la découverte de ce mot, j’ai passé des heures à étudier ce trouble pour mieux le connaître, comme pour mieux le combattre. 

J’ai créé le groupe Facebook TDAH Alsace 67-68 pour rencontrer d’autres personnes qui vivent nos difficultés.

Je ne comprenais pas qu’un enfant, qui n’a rien demandé, puisse être autant en souffrance. Et nous étions nous même en souffrance: notre couple, notre vie de famille, notre vie sociale et professionnelle, forcément impactés par notre quotidien fou.

J’ai donc mis en place de nombreuses stratégies pour apaiser notre quotidien. Mais également pour apaiser son cœur d’enfant.

Et pour mieux connaître le TDAH, j’ai suivi le programme “mieux vivre le TDAH à la Maison”, un programme canadien d’aide aux habiletés parentales.

Patience, amour, fermeté et organisation sont nos maîtres-mots.

Épuisement parental

D’après une étude récente

80% des parents ayant au moins un enfant atteint d’un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ressentent un niveau « cliniquement significatif » de stress parental

TDAH: un stress parental «cliniquement significatif»

En 2016, suite à la naissance de notre garçon, notre quotidien à prit un virage à 180°.
Je n’arrivai plus à suivre le rythme entre ma vie professionnelle très prenante, et notre quotidien fou.

Il m’a semblé nécessaire de reprendre soin de moi pour pouvoir garder la tête hors de l’eau. En quelques mois, j’ai totalement revu mon quotidien. Les enfants sont au centre de ma vie, mais mon bien-être est nécessaire à notre équilibre familial.

Aujourd’hui,

  • Je cours 2 à 3x par semaine, environ 45 min
  • Je pratique la méditation pleine conscience
  • Je fais du Yoga
  • Je me lève 5min plus tôt le matin, juste pour prendre mon café dans le silence
  • J’ai appris à m’organiser pour mieux anticiper mes mois/semaines/journées
  • Je sais dire non, sans culpabiliser
  • J’ai revu l’organisation de notre maison pour faciliter notre quotidien
  • Je prends les choses avec beaucoup plus de hauteur et je choisis mes combats

En me sentant en forme, j’ai l’énergie pour pouvoir appréhender nos journées explosives. J’ai la ressource pour mettre en place des nouvelles stratégies. Je me sens capable de garder le cap, de rester ferme sur mes décisions, et de faire des choix justes et raisonnables pour notre famille.

Prendre soin de soi est capital lorsqu’on est parent. Et aujourd’hui c’est une évidence que je souhaite transmettre.

Mes Projets

Coach TDAH

En 2019, j’ai décidé de réaliser un projet qui me tient à cœur depuis plusieurs années: aider et accompagner les personnes concernées par le TDAH.

Que ce soit des parents qui vivent avec le TDAH de leur enfant, des adolescents en réflexion sur leur orientation professionnelle, des adultes qui subissent leur trouble dans leur vie personnelle et/ou professionnelle.

Je veux accompagner ceux qui souhaitent mieux comprendre leur trouble (ou celui de leur enfant), apprendre les clés d’une bonne organisation, atteindre leurs objectifs, même les plus fous, appréhender sereinement des transitions de vie (changement de travail, s’installer en couple, séparation, déménagement,…)

Ainsi,

  • je me certifie au coaching professionnel, pour avoir les meilleurs outils nécessaires à l’accompagnement.
  • je me suis formée au TDAH auprès d’une psychologue pour mieux comprendre ce trouble et ses manifestations, notamment au niveau cérébral. 

Mon blog – mieux-vivre-le-tdah.com

Ce blog est ainsi pour moi l’occasion de :

  • transmettre mes connaissances sur le TDAH, 
  • présenter les stratégies à mettre en place dans le quotidien, pour limiter l’effet des manifestations du trouble, 
  • tout ça présenté sous l’angle du développement personnel: être bien dans sa tête et dans son corps permet de déplacer des montagnes.

Mon Défi

Pour l’année 2020, je me donne comme objectif de publier sur ce blog, chaque semaine, 1 stratégie pour mieux vivre le TDAH de nos enfants.

Ces conseils porteront notamment sur : le TDAH, la parentalité positive, la communication, l’organisation, et bien entendu, le développement personnel.

Je veux véritablement que le bien-être des parents soit remis au centre de leur préoccupation. En effet, on trouve beaucoup de ressources en terme de parentalité, mais peu de sujet concernent les parents, piliers de l’équilibre familial.

Plus qu’un objectif, il s’agit pour moi d’un défi:

  • continuer à apprendre et à suivre l’évolution des connaissances scientifiques, pour rédiger du contenu de qualité
  • m’obliger à rassembler mes connaissances et mon expérience pour vous transmettre des idées claires et concises
  • 52 semaines = 52 outils: publier chaque semaine m’oblige à réfléchir aux astuces les plus pertinentes
  • enfin, 52 semaines de publication représente pour moi un véritable défi éditorial que j’ai envie de relever. 

Retrouvez donc très bientôt mon premier conseil pour mieux vivre le TDAH de votre enfant: mieux connaître le TDAH

Car comme l’a écrit Isabelle Wolfe du site savoirmieuxetre.com :

Saviez-vous que chaque personne vit différemment avec le TDAH?

En effet, les symptômes varient avec le temps, l’âge et les différentes situations auxquelles nous sommes confrontés.

C’est ce qui explique pourquoi il n’y a pas de recettes miracles.  Toutefois, il existe un ingrédient UNIVERSEL pour mieux vivre avec le TDAH : LE SAVOIR! 

N’hésitez pas à m’écrire dans vos commentaires les sujets que vous souhaitez que j’aborde.
A bientôt
Hérade

Partager l'article
  • 44
    Partages
  • 44
    Partages

3 réflexions sur “C’est ici que tout commence: mon histoire, mes motivations, mon défi 52 semaines – 52 outils”

  1. Ping : Coaching TDAH: Questions et réponses - Mieux Vivre le TDAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *