Cultiver le positif pour se sentir plus joyeux, serein et épanoui

#13 – Cultiver le positif pour se sentir plus joyeux, serein et épanoui

On a souvent tendance à ruminer, cogiter, râler, ressasser, …et sans nous en rendre compte, cette attitude renforce notre pensées négatives et toxiques. 

Je suis fatigué.e!
Mon entourage ne fais aucun effort pour comprendre nos difficultés!
Mon enfant n’évolue pas, il ne fait aucun effort!
Je dois répéter tous les jours la même chose!
J’ai bien remarqué les regards noirs de la caissière au supermarché!

Ces pensées négatives nous tirent vers le bas, et nourrissent à leur tour notre attitude négative et toxique.

C’est le serpent qui se mord la queue.

Mais il est possible de sortir de ce cercle vicieux : en adoptant une attitude positive.

Adopter une attitude positive nous permet de :
★ changer notre niveau d’énergie,
★ percevoir le monde d’une manière totalement différente,
★ nous sentir plus épanoui, plus heureux.

Le loup blanc et le loup noir

Avant d’aller plus loin, je vous invite à découvrir ou redécouvrir cette fable amérindienne :

C’est l’histoire d’un enfant qui, comme tous les enfants, joue, rêve et se pose beaucoup de bonnes questions.

Un jour, il va voir son grand-père considéré comme le vieux sage du village.

Il lui demande « Dis-moi, Grand Père, qu’est-ce qu’un Homme ? »

Alors son grand-père, avec ses mots, l’emmène en voyage. Il lui parle de territoires immenses, connus et inconnus, des loups qu’on y trouve.

Il lui raconte le loup noir, sombre, manipulateur, envieux, colérique, hargneux et menaçant, qui hurle la nuit, se cache, se bat avec les uns et dévore les autres, terrifie, domine par la peur et tue.

Il lui raconte aussi le loup blanc, accueillant, équitable, joyeux, solidaire et fraternel. Pacifique, lucide, il protège les siens et soutient les autres, attentif, généreux et confiant.

Puis il lui dit : « Tu vois, l’Homme a ces deux loups en lui. Chacun de nous abrite en lui un loup noir et un loup blanc qui ne cessent de s’affronter. »

L’enfant réfléchit et lui demande :   » … et c’est lequel qui gagne ? « 

Alors, le vieux lui répond doucement : « Celui qui gagne, …… c’est celui que tu nourris. »

Notre quotidien est semblable à un combat entre ces deux loups:

  • le loup noir et sombre, qui représente nos ruminations, nos peurs, notre découragement,…
  • face à lui, le loup blanc et lumineux, qui représente notre joie, notre sérénité, notre capacité à gravir des montagnes,…

Il arrive parfois que l’un des deux loups prenne le dessus. Mais son adversaire revient vite (ou moins vite) à la charge: plus grand, fort et vigoureux.

Cette métaphore vous parle, n’est-ce pas?
Ces sensations de tiraillement entre force / courage, et l’envie de tout laisser tomber car on ne se sent pas à la hauteur ?

Mais vous l’aurez compris: le loup qui gagne est celui que je nourris !
Avec le temps, il grandit, se renforce et se fortifie.

A l’inverse, le loup qui n’est pas nourri s’affaiblit. Il devient tellement discret qu’on ne le remarque plus.

Nourrissez votre loup blanc

Prenez quelques instants pour constater quel loup prend le dessus en ce moment:

Vous vous sentez: Frustré.e? Enervé.e? Découragé.e?
Ou au contraire: Détendu.e? Heureux/se? Epanoui.e? Satisfait.e?

Prenez conscience de votre état, sans jugement.  Et décidez de nourrir votre loup blanc.

Plus vous ruminez vos idée négatives : peurs, stress, critiques, insatisfactions, énervement,… plus vous renforcez vos émotions nuisibles et toxiques pour vous-même et pour votre entourage. 

A l’inverse: plus vous vous entourez de bonne humeur, de bienveillance, de gratitude et de sérénité,… plus vous renforcez vos émotions positives, celles qui vous tirent vers le haut et vous permettent de gravir des montagnes.

Vous changez votre état d’esprit, et les émotions négatives prennent de moins en moins d’importance.

Ainsi, en nourrissant votre loup blanc, vous finirez par affaiblir votre loup noir.

Voici trois actions à expérimenter, et qui vous permettront de nourrir votre loup blanc, et celui de votre famille:

Cultivez le positif dans votre vie – La Gratitude

Chaque matin, ou chaque soir, pendant 21 jours (c’est le temps qu’il faut pour permettre à notre cerveau de modifier un fonctionnement) :

★ Prenez un moment pour écrire 5 à 10 affirmations positives (commencez par 3 si cet exercice et tout nouveau pour vous),
Exemple : Je suis reconnaissant de dormir dans un lit douillet chaque soir.

★ Ecrivez également pourquoi vous êtes reconnaissant.
Exemple : car je me sens en sécurité, et je sais que je vais passer une bonne nuit.

★ Relisez chaque phrase à voix haute en terminant par “merci, merci, merci”, et ressentez toute votre gratitude lorsque vous lisez votre phrase. 
[Je sais… cette dernière étape paraît très sectaire, mais elle permet véritablement d’ancrer votre démarche. Ne me croyez pas, expérimentez par vous même et jugez..]

Voici quelques exemples de choses à remercier : la santé, l’argent, le chant des oiseaux, le soleil en été, l’air frais en hiver, le bonheur de prendre un bain chaud, l’accès à l’eau potable, un repas de famille, un moment partagé avec vos enfants, ….

Cultivez le positif avec vos enfants

Le soir, lors du dîner, faites un tour de table des 3 choses positives qui se sont passées dans la journée de chacun.

Par exemple : “j’ai eu une bonne note en français”, “j’ai pu prendre la dernière crème au chocolat à la cantine”, “j’ai entendu ma chanson préférée dans le bus”, …

Cette habitude vous permettra de (re)nouer le dialogue avec vos enfants, et de vous concentrer uniquement sur ce qui s’est passé de positif dans leur journée.
Car on le sait, nos enfants avec un TDAH n’ont pas toujours des journées hyper satisfaisantes.

Cet exercice leur permettra ainsi de se focaliser sur les bonnes choses.

Et vous aussi, jouez le jeu! Ils pourront ainsi vous poser des questions et s’intéresser à votre journée. 

Cultivez le positif grâce à la valorisation

Plusieurs fois par jour (au moins 1 fois!), essayez de dire une phrase positive à votre enfant ou votre conjoint.

Constatez le positif, et renforcez votre phrase en exprimant une conséquence positive.

Exemples : 
– Quand tu mets cette robe, je te trouve très belle et je me sens fièr(e) d’avoir des enfants aussi beaux.
– Merci mon chéri d’avoir rempli le lave-vaisselle. J’ai pu prendre ma douche et nous pouvons nous poser plus tôt que d’habitude.

Simple, efficace, et tellement enrichissant pour la personne qui reçoit votre attention positive 🙂 

Pour aller plus loin, retrouvez ici 8 astuces pour valoriser efficacement son enfant

Conclusion

Vous l’aurez compris, cultiver le positif dans votre vie vous permet de vous sentir plus joyeux, serein et épanoui.

Nourrissez votre loup blanc, et affaiblissez votre loup noir!

En changeant votre état d’esprit, vous aurez alors la chance de voir ce que d’autres ne peuvent pas voir : la vie est belle, simple et le bonheur est là, à portée de main.

La vie n’est pas belle en soi,
pas plus qu’elle n’est aimable en soi.
Elle est belle parce que nous savons voir sa beauté.
Elle est aimable par ce que nous voulons l’aimer.
Deux personnes peuvent avoir exactement la même existence,
faire les mêmes rencontres, vivre les mêmes événements.
L’une donnera du sens à ce qui lui arrive,
aimera la vie et en verra toute la beauté,
malgré la douleur et les obstacles.
L’autre peut n’y voir que les difficultés,
être écrasée par elles,
trouver la vie absurde et détestable.
Tout réside dans notre regard.
Tout réside dans la représentation que nous nous faisons du monde.
Tout réside dans notre liberté à consentir à ce qui est,
ou à refuser ce qui est.
Tout réside dans notre désir, ou non,
de grandir en humanité, en connaissance et en amour.

Frédéric LENOIR, La consolation de l’ange

# Outil 13 – Cultiver le positif pour se sentir plus joyeux, serein et épanoui

Le positif attire le positif !

Cultivez cet état d’esprit avec 3 petits exercices :

Chaque jour, écrivez 5 à 10 affirmations positives. Relisez-vous à voix haute et ressentez vos affirmations avec toute votre gratitude.

A table le soir : concentrez-vous sur les 3 meilleurs moments de la journée de chacun

Au quotidien : Valorisez vos proches. Constatez un comportement positif, et renforcez votre phrase en exprimant une conséquence positive

Apprenez à profiter des petites choses qui embellissent votre quotidien et découvrez que le bonheur se cache dans les petites choses.

Cet article vous a plu?
N’hésitez pas à le partager pour aider un maximum de parents à mieux vivre avec le TDAH de leur enfant.

Et vous, quels sont vos astuces pour cultiver le positif dans votre vie?

Prenez soin de vous!
Hérade

[NB: vous pouvez laisser vos commentaires en toute sécurité. Seuls votre nom, votre commentaire et éventuellement le lien vers votre site internet, seront visibles par les autres lecteurs]

Partager l'article
  • 12
    Partages
  • 12
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *